L’artisan carreleur et la rénovation

L’artisan carreleur et la rénovation

Vous venez de signer un compromis d’achat pour une maison ou un appartement à rénover. Les nombreux travaux à réaliser sont listés. Dans quelques semaines, électricien, plombier, maçon, plâtrier, peintre seront intervenus sur le chantier. Le gros œuvre sera terminé, le carreleur-mosaïste pourra alors entreprendre les différentes tâches qui lui sont dévolues.

L’artisan carreleur, un métier très varié

Sols, murs, façades, terrasses, piscines, c’est lui qui va donner, en partie, au nouveau lieu de vie son cachet, son identité, en tenant compte des goûts des clients et des éventuelles contraintes techniques.

Métier de finition, il sait choisir parmi toutes les sortes de carrelages, celui qui conviendra le mieux au niveau praticité et esthétisme. De même, lui seul saura définir le meilleur procédé de pose. Si vous avez besoin d’un professionnel, en voici un : bf-carrelage.fr.

Il peut paraître en effet simple d’opter pour tel ou tel carrelage. Mais de multiples critères entrent en ligne de compte et nous sommes vite perdus au milieu de toutes les normes. Souvent guidé en premier lieu par nos envies, les points essentiels sont parfois négligés. Ainsi, il est indispensable de tenir compte de la pièce dans laquelle sera posé le revêtement. La norme PEI, qui classifie la solidité du matériau à la vue du nombre de passages, est à vérifier. De même, la norme MOHS indique la résistance aux rayures. Quant à la dernière, la norme UPEC elle reprend le taux d’usure, l’indice de poinçonnement, de porosité et de résistance aux produits chimiques.

Le choix du carrelage ne s’arrête pas à la compréhension de ces indications. Il faut ensuite opter pour le revêtement le plus adéquate : la terre cuite pour un résultat plus rustique, la pierre naturelle qui donne un style contemporain ou le grès cérame, dernière version du grès, très recherchée actuellement. Ces carreaux se déclinent en diverses couleurs et tailles. Il convient donc de réfléchir de façon judicieuse en tenant compte de la pièce à carreler, du support, de l’aspect final …

Quant aux faïences qui orneront les murs de la salle de bain, de la piscine ou de la crédence de la cuisine, elles sollicitent les mêmes réflexions : normes, propositions de matériaux, tailles. Là encore, différentes catégories sont proposées : grès cérame pleine masse, grès émaillé, grés étiré, grès poli …

Vient ensuite le temps de la pose, mais collée ou scellée, cette étape est cruciale si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. L’artisan est à même de définir le type de pose le plus adapté. De même, il réfléchira avec vous à la façon de poser le carrelage, car le rendu est différent. Si les carreaux de grand format se posent généralement de façon classique en pose droite, certains carrelages peuvent être déposés en diagonale. Ce travail demande des connaissances techniques spécifiques pour poser le premier carreau et tracer ensuite des diagonales.

La pose décalée est une autre variante où tous les carreaux sont décalés d’un demi-carreau à chaque rangée. Certains aimeront la pose en chevron pour un effet parquet. D’autres apprécieront la pose à cabochons, la pose en damier ou en tapis.

Seul un artisan carreleur est apte à réaliser ce travail qui demande une grande minutie et une connaissance approfondie des matériaux. De plus, il peut vous proposer des poses personnalisées répondant à vos envies s’il le juge possible.

Les critères de choix d’un professionnel

Le bouche à oreille reste une façon de procéder qui a fait ses preuves. Mais, rien ne vous empêche de proposer le chantier à d’autres professionnels et de choisir ensuite. Le premier rendez-vous est souvent déterminant. L’artisan doit visiter le chantier et discuter par la suite des diverses possibilités en tenant compte de vos envies et de la faisabilité, du style de votre habitation et de votre budget. L’état du support par exemple l’aidera à définir ses choix. Les délais de réalisation sont aussi à discuter. Quant au devis, il doit être envoyé rapidement et reprend le montant de la main-d’œuvre, du calepinage, des colles et bien sur le temps nécessaire pour la préparation du chantier, notamment pour réaliser le support.

Faire appel à un artisan carreleur-mosaïste peut sembler aléatoire. C’est pourtant l’assurance d’un travail minutieux et rapide, qui vous fera gagner du temps. De plus, ses connaissances vous aideront à choisir un carrelage ou une faïence avec un rapport qualité/prix compétitif qui donneront à votre maison un cachet particulier.

 

Acheter du matériel de plomberie à prix pas chers en ligne
L’importance du devis chauffagiste pour bien choisir