Quelles aides pour quelles chaudières ?

Aide pour le changement de chaudière

Le changement de chaudière est une démarche écologique qui profite aussi bien aux propriétaires qu’à l’Etat. Cela permet de faire baisser votre consommation énergétique et, par conséquent, d’alléger vos factures. Voilà pourquoi si vous décider d’installer une nouvelle chaudière, vous pouvez bénéficier d’aides financières non négligeables.

La prime Rénov’ pour les chaudières à gaz performantes

Le Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique et l’aide de l’Agence nationale de l’habitat ont fini par fusionner donnant lieu à ce qu’on appelle désormais « la Prime Rénov’ ». Cette subvention est accordée à tous les propriétaires qui vivent dans le logement en question depuis 2 ans. Ainsi, si vous êtes locataire ou bailleur, vous ne pouvez pas bénéficier de cette prime. De plus, seuls ceux qui ont de faibles revenus sont considérés éligibles. La valeur varie en fonction de la région où vous habitez et des capacités financières du ménage. De manière plus schématique, si vous souhaitez installer un dispositif à gaz avec de grandes performances énergétiques, vous pouvez obtenir ce type d’aide pour le changement de chaudière d’une valeur de 800 euros à condition que vos revenus soient modestes. En revanche, si vos revenus sont très faibles, vous pouvez percevoir jusqu’à 1200 euros. Voir ici pour obtenir plus d’informations !

Le coup de pouce chauffage et le chèque énergie pour remplacer une chaudière au fioul

Ces subventions s’adressent à tous ceux qui souhaitent remplacer une chaudière au charbon ou au fioul avec une chaudière à gaz ou n’importe quel autre dispositif utilisant l’énergie renouvelable. Les ménages modestes n’obtiennent que 600 euros en termes d’aide pour le changement de chaudière contre 1200 pour ceux qui ont des revenus plus faibles. D’un autre côté, vous avez le chèque énergie qui permet aux propriétaires éligibles de bénéficier d’un petit montant pour le changement d’une chaudière. Cette prime peut être utilisée pour se procurer une chaudière qui fonctionne au bois. Voilà pourquoi sa valeur n’excède pas les 277 euros. Dans certains cas, les bénéficiaires de cette subvention ne parviennent pas à décrocher plus de 48 euros.

La réduction de la TVA pour changer un système de chauffage énergivore

Comme il ne s’agit pas d’une prime à proprement parlé, cet avantage peut être accordé à un plus grand nombre de personnes. Une réduction de 5,5 % est appliquée aux locataires qui résident dans une maison de manière tout à fait gratuite. Elle concerne aussi les propriétaires, qu’ils soient occupants ou loueurs, ainsi que les sociétés civiles immobilières. Notez que cette subvention est apparue dans le cadre de la lutte contre les bâtiments utilisant des systèmes de chauffage à haute émission de gaz à effet de serre. L’état tente ainsi de réduire la consommation énergique et encourage le recours à des dispositifs plus écologiques qui préservent la santé des occupants.

Un remplacement de chaudière simple et efficace
Travaux d’électricité à Paris 18 : trouver un spécialiste en ligne