Comment assurer la protection des installations électriques dans les bâtiments tertiaires et industriels ?

La protection des installations électriques

Les exigences relatives aux installations électriques dans les zones commerciales et industrielles sont nettement plus élevées que pour les bâtiments résidentiels. Des facteurs tels que la résistance des conduits sont d’une grande importance, en particulier dans les ateliers de production. L’intégrité des circuits en cas d’incendie et la prévention des fumées dangereuses sont des priorités essentielles dans les lieux publics, tels que les aéroports, les gares, les restaurants ou les hôtels. L’utilisation de dispositifs spécifiques à la protection d’installations électriques s’avère donc indispensable.

Protection des réseaux de distribution électriques

Une défaillance d’isolation entre le réseau de terre et le conducteur de ligne (par exemple, dans les environnements poussiéreux et humides) peut générer des défauts d’arc, d’intensité faible, mais suffisamment importants pour provoquer un incendie. Certaines études ont prouvé qu’un défaut, même inférieur à 300 mA, peut entraîner un réel risque d’incendie.

De même, une surface polluée et humide, bien qu’isolante, peut être à l’origine d’une petite décharge électrique, provoquant un dépôt de carbone facteur de conductivité. Si une fuite de courant franchit la barre des 300 mA, le dépôt de carbone et l’isolation peuvent s’enflammer rapidement et être à l’origine d’un incendie. Protégez chaque ligne transportant de l’énergie ou alimentant les appareils en choisissant le dispositif approprié, tel que le disjoncteur ic60, qui se déconnectera automatiquement en cas de court-circuit ou de surcharge du câble. Ajoutez des commutateurs pour activer les mises en marche / arrêt manuel ou la déconnexion pour la maintenance, et des commutateurs de transfert pour connecter des sources d’énergie de secours. Pour en savoir plus, rendez-vous sur one-elec.com.

Protection des tableaux de distribution électrique

La distribution finale présente les mêmes risques que ceux décrits dans les circuits. De plus, en raison de la quantité de connexions, de la faible section transversale et du type de méthode d’installation des câbles (moins de protection mécanique), le risque d’endommagement des câbles est plus élevé que dans les circuits d’alimentation. Selon les normes internationales, l’utilisation de disjoncteur magnéto thermique avec une sensibilité adéquate pour se protéger contre les courants de fuite à la terre est reconnue comme une protection efficace contre les risques d’incendie causé par la défaillance d’isolation. Les fabricants produisent plusieurs catégories de disjoncteurs, tels que les modèles différentiels ou spécifiques à la fuite à la terre. Certains appareils sont destinés à être utilisés dans les installations de tableaux secondaires et finaux.

Vous devez également protéger vos installations contre les surcharges. Les équipements d’entrée de service constituent la première ligne de défense contre ces dernières. Les dispositifs de protection contre toute surintensité comprennent des disjoncteurs, des relais et des fusibles.

Conseils pour calculer la taille du disjoncteur appropriée

Une taille appropriée de disjoncteur ic60 est indispensable pour tous les circuits électriques, notamment pour le câblage en zone industrielle ou commerciale pour éviter l’électrocution. En effet, dans ces secteurs, les risques d’incendie dus au court-circuit au niveau des équipements et appareils électriques connectés sont accrus. Pour une sécurité maximale et un fonctionnement fiable des machines électriques, il est recommandé d’utiliser la taille correcte et appropriée du disjoncteur en fonction du courant du circuit qui le traverse. Dans le cas d’une autre taille disproportionnée, le circuit, les câbles, le fil et même l’appareil connecté, peuvent chauffer ou en cas de court-circuit, commencer à fumer puis à brûler. Ainsi, par exemple, un disjoncteur de 30 ampères se déclenchera à 30 ampères, qu’il s’agisse d’une charge continue ou non continue. C’est la raison pour laquelle il faut sélectionner une taille de courant 20 à 25% plus élevée pour le disjoncteur que le courant circulant dans les câbles et les fils vers l’appareil connecté.

Les avantages du papier intissé lisse dans la rénovation des murs
Guide pratique pour améliorer les performances énergétiques dans les bâtiments