J’ai une vitre cassée, qui contacter pour la réparer ?

Les accidents, les cambriolages, les fausses manipulations, les catastrophes naturelles sont la plupart du temps à l’origine des vitres brisées. Que ce soit des pare-brises ou bien des vitres de fenêtres et on ne sait pas à qui faire appel pour les réparer. Que faire ? Ces quelques notions répondront à cette question.

La compagnie d’assurance : le premier garant des risques

Pour prévenir les risques notamment les vitres cassées, on a l’obligation de souscrire une assurance. Elle permettra de bénéficier d’une indemnité de réparation. Il s’agit de l’assurance habitation pour le logement et de l’assurance auto pour les véhicules. Les contrats d’assurance prennent en compte la garantie de bris de glace. Pour le logement, la garantie couvre toutes les vitres intégrées à la maison, comme celles des fenêtres, et des portes. Les verres des lustres et ampoules sont donc exclus sauf clause extensive. Et pour les véhicules, elle couvre les dommages causés aux pare-brises, aux vitres latérales et à la lunette arrière. Alors dès qu’on constate le sinistre, on doit informer l’assureur : par téléphone suivi d’une notification par courrier. Cette déclaration doit être faite dans un délai de 5 jours. Il faut respecter la modalité de déclaration prévue dans le contrat et les pièces justificatives à fournir. En matière de logement, selon le décret relatif aux réparations locatives, c’est l’assureur du locataire qui est amené à prendre en charge le dommage.

Confier la réparation à un professionnel

Après un bris de glace, il ne faut pas s’attarder à contacter un professionnel. Comme les éclats de verres sont dangereux, et pour ne pas aggraver le dégât, le mieux est de faire appel à un expert. Pour les vitres de  fenêtre, l’idéal serait de confier la réparation à la société ou au fournisseur à qui on les a achetées, cela pour un remplacement sur mesure. Mais on peut également faire appel à un vitrier spécialisé dans la pose et le remplacement de vitres. Quant aux vitres  de voiture, souvent l’assurance auto oriente vers des garagistes partenaires. Autrement, on pourra choisir le garagiste de notre choix. Dans tous les cas, la facture sera adressée à la compagnie d’assurance.

La réparer soi-même ? Une possibilité sous condition

La réparation d’une vitre cassée n’est pas une tâche facile. Pour les vitres de fenêtre, il est possible de le remplacer nous-même mais sous certaines conditions. Il suffit de suivre des tutoriels sur Internet, mais il faut tout de même avoir une bonne base en bricolage. Et aussi, s’il s’agit seulement de simple vitrage. En effet, un double vitrage exige un vide d’air qui, par conséquent, nécessite un matériel adapté. Par contre, les vitres de voiture, étant plus complexes, doivent être confiées aux professionnels.

Mes toilettes sont bouchées, que faire ?
Les critères pour choisir son électricien