Se faire accompagner pour son projet d’achat de maison neuve

maison neuve

Dès lors que vous envisagez d’acheter un logement neuf, plusieurs aspects doivent être examinés : fiscalité, finances, réglementations… C’est pourquoi de nombreux investisseurs préfèrent se faire accompagner par un expert du marché immobilier. Celui-ci saura vous guider tout au long du processus, tant au niveau des démarches à suivre que dans l’examen des questions pertinentes dans votre projet.

Investir dans du neuf : les principaux avantages

Les deux options qui s’offrent à vous sont le fait d’acheter une maison neuve ou une maison ancienne. Investir dans le neuf vous ouvre droit à des plusieurs dispositifs d’appui financier de la part de l’État, en particulier le prêt à taux zéro. Vous pourrez également être éligible à l’exonération de taxe foncière durant deux ans à compter de la date d’achèvement des travaux, ce délai pouvant atteindre cinq ans si votre maison est conforme à certaines normes. En outre, vous paierez moins cher sur le plan de frais d’acquisition. Si vous choisissez de faire construire une maison neuve, l’étape de l’acquisition du terrain est un incontournable.

Bien que bon nombre de maisons anciennes aient un charme atypique, les conditions pour bénéficier du crédit à taux zéro sont plus drastiques. De plus, vous pourrez être amené à réaliser des travaux de rénovation importants pour que votre logement soit aux normes. Sans oublier que dans l’immobilier ancien, les matériaux et l’isolation sont moins performants, les installations usées et les vices cachés restent toujours possibles. Pour en savoir, plus, rendez-vous sur www.maisons-mca.com.

Les critères déterminants dans l’achat d’une maison neuve

Beaucoup de futurs propriétaires s’intéressent à la construction neuve mitoyenne en raison de leur moindre coût. Si le fait de ne pas être totalement indépendant du voisinage ne vous gêne pas, cela peut être une bonne option pour faire des économies. Concernant le choix du logement neuf en lui-même, vous devez tenir compte de sa configuration : présence de dépendances, garage, véranda, etc.

Listez les points essentiels que vous attendez de votre habitat : par exemple, le fait qu’il y ait un sous-sol est-il primordial ?

En outre, la situation géographique est un élément clé. Même si vous n’avez pas le choix concernant la région ou la ville où votre propriété sera implantée, vous pouvez décider d’habiter en plein centre ou en périphérie. Les commodités, la qualité de l’environnement, la proximité par rapport aux services essentiels sont des éléments non négligeables.

Vous devrez aussi décider du genre de quartier dans lequel vous souhaitez résider. Sur ce point, deux éléments sont à considérer : bruyant ou calme, présence de verdure, proximité par rapport aux trafics importants (voiture, train…). S’il est essentiel pour vous que vos enfants n’ont pas à prendre le bus pour aller à l’école, vous allez devoir considérer la présence d’établissements scolaires dans les environs.

Achat immobilier : le budget et les frais annexes

Une fois que vous aurez choisi la maison neuve de vos rêves, vous allez passer à l’étape suivante : faire une offre. Mais pour cela, vous devez déjà avoir connaissance de votre budget. N’oubliez pas que le prix du bien lui-même n’est pas le seul point à considérer : vous allez tenir compte des frais annexes, notamment les honoraires du notaire et les droits d’enregistrement. Un expert en immobilier pourra vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin à ce sujet. L’accompagnement d’un spécialiste vous évitera de mauvaises surprises au niveau des dépenses.

D’autre part, il y a les impôts locaux : taxe d’habitation et taxe foncière, dont le montant varie d’une commune à l’autre. Au passage, assurez-vous que le vendeur a bel et bien respecté les conditions de déclaration au fisc sur les travaux d’amélioration ou les modifications qu’il a réalisés. Le cas échéant, les taxes dont vous devez vous acquitter pourraient nettement augmenter. Celles-ci sont en effet calculées en fonction de la valeur réelle du bien dans son état actuel. Une fois que vous avez signé l’accord, vous disposez d’un délai de trois mois pour monter un dossier de financement. Dans ce domaine, l’expert en investissement immobilier pourra vous fournir de bons conseils et vous orienter vers de bons établissements de crédit. N’hésitez pas à faire une comparaison des offres de prêt, car la durée d’engagement sur le remboursement peut aller jusqu’à 25 ans si vous êtes prêt à aller sur le long terme.

Pourquoi choisir une porte de garage avec portillon intégré ?
Faire entretenir ses fosses septiques et ses canalisations