Bien comprendre la définition de maison neuve

Maison neuve

De nombreuses personnes se demandent avant d’effectuer un achat immobilier s’il est préférable d’investir dans une maison neuve ou ancienne. Choisir une maison neuve offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de bénéficier de toutes les normes de constructions actuelles. La question ne doit donc pas se poser sur le choix de la maison mais plutôt sur les caractéristiques d’un logement neuf. En effet, pour éviter toutes arnaques, il est important de bien comprendre la définition de maison neuve et de savoir la reconnaître pour s’assurer qu’il s’agit bel et bien d’une nouvelle construction.

Une maison neuve suit la norme RT 2012

Contrairement aux vieux logements, les maisons neuves suivent des normes environnementales très strictes. Parmi ces normes se trouve notamment la RT 2012. Il s’agit de la réglementation thermique que les professionnels doivent respecter pour assurer le confort du logement neuf. Cette dernière a pour principal objectif l’optimisation des besoins énergétiques des bâtiments. Elle permet de limiter la consommation d’énergie tout en assurant le confort de ses occupants. Avant d’acheter une construction neuve donc, il est important de vérifier qu’elle suit cette norme. Si par ailleurs, il s’agit de faire construire une maison neuve, il est important d’engager un expert en bâtiment qui pourra suivre cette réglementation à la lettre. Cette norme n’est pas seulement une obligation. Elle peut également devenir un atout en cas de revente de la maison. En effet, puisque les matériaux utilisés pour la construction sont de qualité supérieur, le prix peut être plus élevé. Les potentiels acheteurs pourront comprendre étant donné la qualité des appareils de chauffage choisi ou encore les matériaux d’isolation privilégier. Pour plus d’informations sur la norme RT 2012 et celle à venir, notamment la RT 2020, cliquez sur www.maisons-mca.com. Différentes informations sur les maisons neuves y sont mentionnées.

Une maison neuve suit la norme NF C 15-100

Outre les normes environnementales, la construction neuve respecte la norme NF C15-100. Il s’agit de la norme utilisée pour les installations électriques. Cette dernière permet non seulement de protéger le logement mais aussi les personnes qui y habitent. Cette norme ne s’applique pas aux logements anciens. Elle concerne uniquement le neuf. Pour s’assurer donc qu’il s’agit bel et bien d’une maison neuve, il est important de vérifier qu’elle suit cette norme. En général, des responsables viennent vérifier que les installations sont faits correctement. Ils attestent par la suite sur un papier signé et approuvé que la maison suit les normes mises en vigueur. Avant d’acheter une maison neuve donc, les futurs propriétaires ont le droit de demander à voir cette attestation. S’il n’existe aucun dossier qui stipule que la norme a été respectée, il est déconseillé d’acheter la maison. Bien que vu de l’extérieur, la peinture, les murs et tout ce qui constitue la maison semblent être en bon état, seuls les documents qui peuvent confirmer qu’il s’agit d’un logement neuf sont à prendre en considération. Sans compter qu’il n’est pas nouveau de voir des logements retapés à la va vite pour montrer aux acheteurs qu’ils sont encore en très bon état. Or, une fois installés, les peintures commencent à se détachés, les murs à se fissures et la plomberie à tomber en ruine. Pour éviter ce genre de désagréments, il est conseillé de se fier uniquement aux dossiers rédigés en bonne et due forme.

Une maison est dite neuve durant les 5 années après son achèvement

Juridiquement parlant, une maison est dite neuve si elle a été construite depuis moins de 5 ans. Au-delà de cette durée, elle peut être considérée comme étant un mobilier ancien. Durant cette période, la maison ne doit pas non plus être habitée et ce, même par son propriétaire. Le statut de neuf est donc soumis à certaines conditions, à savoir le fait que le bien en question n’a subi aucune mutation auprès d’un notaire. En d’autres termes, le logement ne doit pas être vendu ni céder à une autre personne durant les 5 années qui suivent son achèvement. Si de telles actes ont été effectuées, la maison devient automatiquement un bien ancien. Une fois les 5 ans passés, la maison est considérée comme ancienne, même s’il s’agit d’une nouvelle construction et qu’elle n’a pas encore été habitée durant cette période.

L’importance du bon choix du contrat d’entretien de chaudière
Comment choisir son chauffagiste ?