Les incontournables de la sécurité chantier

barrière

Le chantier est un endroit particulièrement dangereux non seulement pour les ouvriers mais aussi pour les passants ainsi que les visiteurs. Les dangers sont dus à la présence des engins lourds, des équipements tranchants et des matériaux de construction. C’est la raison pour laquelle il est obligatoire de sécuriser son chantier et de protéger tous les intervenants contre les accidents de travail. Conscient de l’ampleur du danger que représente cette zone de travaux pour les alentours, les législateurs ont élaboré des règles de sécurité chantier.

Sécurité chantier : Délimitation des zones de travaux

Les constructeurs et les professionnels de BTP exercent une activité à haut risque. D’après les statistiques, les accidents de travail se produisent couramment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Devant cette situation, le maître d’ouvrage qui s’inscrit comme étant le responsable de toutes les mésaventures survenues dans son chantier est tenu non seulement de respecter, mais aussi de faire respecter les lois visant à sécuriser les zones de travaux. Parmi les règles de sécurité chantier se trouve la délimitation du lieu de travail. Il est prouvé qu’en délimitant son chantier, on peut diminuer le nombre de personnes victimes des accidents de travail. Il existe une panoplie de solutions pour démarquer un chantier de construction : grille de chantier, barrière de sécurité. Avec toutes ces clôtures, on parvient facilement à empêcher les tierces personnes de s’aventurer dans votre lieu de travail. Il se peut aussi que vos travaux de construction ou de rénovation se trouvent en bord de route. Dans cette optique, il est indispensable de signaler le chantier avec un balisage, dans le but de protéger les environs de la zone. Il est tout à fait possible de faire une location barrière de chantier et une grille de chantier. À l’ère de la digitalisation, vous trouverez une gamme de matériels, pour faciliter la délimitation des zones de travaux, que vous pourrez acheter directement en ligne.

Quid du choix d’une barrière et une grille de chantier ?

Vous envisagez d’acheter ou de louer des clôtures de sécurité pour sécuriser votre chantier. Il faudra faire un choix judicieux, car le marché est rempli des produits contrefaits. Pour éviter le pire, choisissez un produit signé par une enseigne leader dans le secteur. C’est un gage de fiabilité. Ensuite, prenez en compte les matériaux de fabrication de votre cloture rigide ou de votre grille de protection. Elles doivent être résistantes à toute épreuve puisqu’elles s’exposent souvent aux agressions climatiques. Pour vous aider, l’aluminium est très prisé pour sa grande ténacité contre la corrosion. Les barrières en alu s’adaptent très bien au climat tropical. Seulement, l’aluminium est peu solide. C’est à juste titre que la barrière et le grillage souple en acier présentent son plus grand intérêt. Ils sont conçus à partir de matériaux robustes. C’est d’ailleurs la raison pourquoi le nombre de personnels de BTP se tournent actuellement vers les clôtures de sécurité en acier. Auparavant, elles se rouillent facilement. Mais à l’arrivée de l’acier galvanisé, vous trouverez des grilles et barrières de chantier en acier résistantes aux intempéries. Vous pouvez acheter ces équipements de protection, mais il est également possible de les louer auprès des professionnels de BTP. Il faut savoir que la location est financièrement avantageuse, car la maintenance des matériels incombe au propriétaire et non au locataire. Ensuite, elle vous permet de rester à la pointe en termes de technologie et de sécurité. Quoi qu’on dise, les engins, les matériaux de construction et les équipements pour délimitation de chantier nécessitent un certain budget. Ainsi, il est difficile d’acheter tout le temps des clôtures, barrières et grilles de sécurité pour être à jour de la technologie qui ne cesse d’évoluer.

Comment sécuriser une zone de travail contre les effractions ?

Abritant de nombreux matériels, machines, engins et matériaux de construction de grande valeur, votre chantier n’est pas à l’abri des cambrioleurs. Les voleurs peuvent très bien être des tiers ou des ouvriers de l’entreprise. Face à cette situation, il est prudent de renforcer la sécurité de votre lieu de travail. Outre les clôtures de chantier qui visent à limiter l’accès dans les zones de travaux, le professionnel peut aussi y installer des systèmes de sécurité : alarmes, caméras de surveillance. Ces dispositifs vous aideront à contrôler les allées et venues dans votre chantier de construction. Vous pouvez par exemple installer une caméra devant le portail ou devant toutes les ouvertures menant à votre lieu de travail. Il est également judicieux de poser des caméras dans des endroits jugés très vulnérables aux cambriolages : entrepôt, magasin de stockage, salle des machines. Avant de vous lancer, il faut savoir qu’il existe deux grands types d’alarmes et de caméras de surveillance : filaires et sans fil. Elles ont chacune leurs spécificités. Mais comme le chantier est un lieu de travail non permanent, il est judicieux de recourir au modèle sans fil. Pour cause, il est facile d’installation. Vous n’avez pas besoin de faire des saignées dans le sol ou dans le mur pour installer une caméra sans fil. En outre, elle est évolutive. Vous pouvez ajouter d’autres dispositifs de sécurité quand vous voulez.

Sécurité chantier : comment protéger les ouvriers et les intervenants ?

Le quotidien des ouvriers tourne autour d’une manipulation des matériels dangereux, d’une conduite des engins lourds. À ce titre, ils ne sont pas à l’abri des accidents. Pour prévenir tout risque de blessure au travail, le maître d’œuvre doit veiller à la sécurité de ses employés, mais également à la sécurité des visiteurs. Pour ce faire, il doit leur fournir des équipements de protection individuelle. Si la clôture et la barrière empêchent les tiers de ne pas s’aventurer sur le lieu de travail, l’EPI vise à renforcer la sécurité des ouvriers travaillant sur le chantier. Parmi les équipements de protection individuelle figurent les vêtements à haute visibilité. D’ailleurs, porter une combinaison à bandes réfléchissantes n’est pas une option lorsque vous travaillez dans un lieu abritant des engins lourds. Le casque de protection n’est pas en reste. Il est obligatoire pour tous employés et visiteurs de porter un casque avant d’entrer dans un chantier en présence des travaux en hauteur. Cette liste n’est pas exhaustive, car les EPI concernent également les gants et les chaussures de sécurité.

Comment trouver un EPI et une clôture de chantier ?

Vous décidez d’acheter ou de louer une barrière, un grillage et des équipements de protection individuelle pour renforcer la sécurité de votre chantier et celle de vos ouvriers. À l’ère du numérique, il est désormais possible de trouver, d’acheter ou même de louer vos matériels de sécurité chantier sur internet. Pour cause, presque tous les professionnels de BTP actuels sont présents sur la toile non seulement pour affirmer leur notoriété, mais aussi pour proposer leur prestation. D’ailleurs, le web s’inscrit comme étant une plateforme illimitée. Il vous aide à trouver une large gamme d’EPI, de barrières et de grilles de sécurité. De plus, il vous permet de gagner énormément de temps. Désormais, vous n’avez plus besoin de vous déplacer et de vous rendre dans tous les magasins de votre quartier ou de votre ville pour chercher les équipements et matériels de protection de vos ouvriers. Vous avez tout simplement besoin d’une connexion internet et vous pouvez naviguer sur le web avec votre ordinateur ou même avec votre téléphone. Vous pouvez faire des achats ou faire une location directement en ligne, et ce, sans bouger de chez vous.

Quel type de volets battant choisir pour une rénovation ?
Commander des fenêtres aluminium en ligne